18 septembre 2011

Qui a eu cette idée folle un jour d'inventer Doudoupidou?!

J'avais dit que j'allais rapidement poster sur ma nouvelle catégorie "ma vie sans les doudous", mais finalement, je n'ai le temps de rien en ce moment. Pourtant, j'étais bien partie; je vous avais préparé un petit post tout joli sur un DIY que je me suis amusée à faire une après-midi. Puis j'ai quelques doudous en attente aussi, en mal de gloire... Mais voilà, je n'ai pas le TEMPS!!! 
J'ai l'impression de ramer dans la purée en ce moment. Je n'arrive pas à avancer dans mes projets et je recule dans certains autres... Mais bon, là n'est pas le sujet! Pour une fois que je prends le temps de faire un post, je ne vais pas le perdre à vous raconter que je n'en ais pas ;) 
Je voulais vous en dire un peu plus sur moi, mais pas trop non plus, car je ne veux pas mêler vie privée et vie "doudoupesque". Alors pourquoi ne pas mêler les 2, hein d'abord? Ben parce que j'ai un métier un peu "public" et où il est assez mal vu d'avoir des passions qui pourraient sembler "bizarres" aux yeux des chefs. Et comme pour eux, tout ce qui sort de notre spécialité est bizarre, c'est vite vu.

D'abord les doudous : qu'est-ce que c'est que cette folle idée de faire des doudous?
J'ai déjà expliqué les débuts du tout premier doudou, mais finalement, pourquoi je continue?! Avec chéwi, on est des dilettantes. On aime faire beaucoup de choses différentes, et on le fait bien quand on s'y met, mais on n'aime pas en faire un métier. J'ai fait beaucoup, beaucoup, beaucoup d'études et j'ai toujours cru que c'était ce qu'il me fallait : un boulot intellectuel. Et de toute façon, depuis que je suis gamine, dans la famille, y a la fille sérieuse -moi-, et la fille rigolote et artiste -ma soeur. Une sorte de leit-motiv dont je n'arrivais pas à sortir. Et puis, j'ai réalisé mes premiers doudous, et là tout d'un coup, la balance s'est inversée. Je pouvais exister en faisant une activité "artistique", du moins manuelle. Ca a été comme une petite révolution dans ma tête, et rien que pour ca, je resterai reconnaissante envers les doudous. 
Malheureusement, dans l'idée même de Doudous, il y a comme une blague, comme un petit côté 2nd degré : "mais enfin, elle ne peut pas vraiment aimer faire ca?! soit elle est complétement tarée, soit elle est vraiment simplette!". J'ai l'impression qu'il y a une sorte de pensée d'infériorité : que quelqu'un se mette à la photo, à la danse, à la musique, même s'il est une grosse merde, et personne n'osera se moquer! Mais faites des doudous, et là, y a un sourire méprisant. Je trouve ca étonnant. C'est le cas pour quasiment tous les travaux de couture: ca fait vieux jeu, on s'imagine la vieille fille avec son chale et son fauteuil à bascule qui coud à la lueur du feu de cheminée. c'est peut-être mon cheval de bataille : rendre les doudous funky! Ca me plairait presque comme slogan ;) 
Mais je ne me sens pas non plus de ne faire que ca. Et aussi, je ne suis pas à l'aise à l'idée de faire des jouets pour enfants. J'imagine dans ma tête que ce sont des objets déco, presque artistiques, et ca me rassure. Je n'aime pas l'univers un peu "sucré" du monde enfantin; c'est d'ailleurs pour ca que j'aime travailler des matières et des couleurs originales et plus adultes. Les doudous inspirés par Aurel ont aussi une vocation plus artistique, presque des artoys doudous quoi ;) Je vais déposer le concept ^^ 
Mais comme toute femme, je suis très très compliquée : je pense aussi que je pourrais me lasser très rapidement des doudous. Qui va piano va sano dit-on. Alors peut-être que si je n'en fais pas à outrance, juste un peu pour le plaisir, ca peut durer, mais si je me mets à coudre pas obligation, alors là, c'est sûr, automatiquement ca va m'agacer!

Voilà quelques petites pensées (mal ordonnées, j'ai peur) qui vous permettront de me connaitre un peu moins. La prochaine fois, promis, je mets une photo, et je vous montrerai une des mes créations de costume (ah oui, parce que je ne vous ais pas dit, mais dans mes nombreuses passions, il y a celle des costumes et je commence à avoir une petite collection!).

Ps : une autre de mes tares : je ne sais pas écrire des messages courts! Vous n'allez pas tarder à l'apprendre - à vos dépens ;p -
Rendez-vous sur Hellocoton !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...